Le maternage proximal: ma définition!

Vous avez été nombreux à m'encourager à écrire alors, le voici, le voila, le premier article:)

Pour cette toute première fois j'ai envie d'aborder un sujet qui me tient à coeur:

le maternage.

Définitions


Si on se tient à la définition du Larousse, #lematernage c'est:

"Ensemble des soins courants prodigués par une mère à son nourrisson.

Action de materner quelqu'un, attitude de celui qui protège excessivement quelqu'un d'autre.

Technique de la psychothérapie des psychoses visant à recréer entre le thérapeute et le patient une relation sur le modèle primitif d'une mère bonne avec son jeune enfant."


Mouais...pour une fois je dois avouer que je préfère la définition Wikipédia:

"Le terme « maternage » est utilisé en France depuis les années 1990 pour qualifier des pratiques de soin au bébé et au jeune enfant basées sur les besoins perçus de l'enfant : allaitement, portage par des moyens de portage physiologiques, sommeil partagé ou co-dodo, DME, voire de la langue des signes bébé et de l'hygiène naturelle infantile, c'est-à-dire le fait de tenter d'écouter les besoins d'élimination de l'enfant."


Si je devais résumer le maternage en une phrase, je dirais simplement qu'il s'agit de répondre aux besoins de l'enfant et lui apporter jour et nuit une réponse adaptée. Le maternage dit proximal, #maternageproximal (à l'instar du maternage distal appliqué au 19e siècle) implique une réponse rapide basée sur l'observation.

Dès la naissance nos enfants sont capables de nous dire énormément de choses. Mimiques, expressions corporelles, pleurs, cris, chaque signe, chaque son a une signification bien précise qui implique également une réponse précise.

Offrir un cocon de douceur à l'enfant qui vient de naitre semble primordial pour assurer la transition in-utero - monde extérieur.


D'où vient le maternage proximal?


Le maternage proximal n'est pas nouveau, il a toujours existé et a pris racine au sein des tribus et peuples autochtones et inuits.

C'est notamment grâce aux travaux de John Bowlby, psychiatre et psychanalyste anglais dans les années 60 que la théorie de l'attachement a fait surface. Dès lors, John Bolwby nous invite à nous centrer sur l'enfant en temps que personne et à répondre à ses besoins. Selon lui, l'enfant est programmé pour s'attacher, c'est un besoin vital. L'enfant a besoin pour connaitre un développement social et émotionnel "normal" de développer une relation d'attachement avec la personne qui à l'habitude de prendre soin de lui (on parle de "caregiver").

Allaitement, cododo, portage physiologique, peau à peau, massage bébé, motricité libre, signes associés à la parole, diversification menée par l'enfant...sont des pratiques qui répondent entièrement à ce "caregiving" dont parle si bien Bowlby.

#allaitement #cododo #portage #portagephysiologique #massagebebe #motricitelibre #peauapeau #signesassociesalaparole #dme


L'enfant qui nait est totalement dépendant de l'adulte.

L'objectif est d'accompagner et de respecter les besoins et les émotions de l'enfant pour lui apporter une sécurité affective nécessaire à son bon développement et à son autonomie future.


Une histoire de choix!


Faire le choix de materner nos enfants, c'est faire le choix de s'écouter et de se laisser guider par ce fameux "instinct", qu'il soit paternel ou maternel. C'est également apprendre à se faire confiance et à leur faire confiance pour leur donner toutes les clés dont ils ont besoin. Le maternage proximal implique de l'empathie, de l'écoute, de l'observation mais également une connaissance de soi et de ses propres limites. Il permet de créer une relation de proximité avec son enfant et un lien d'attachement "secure" qui va lui permettre de se sentir écouté, soutenu et entendu.

Faire le choix de materner nos enfants c'est aussi s'autoriser à suivre un autre chemin que celui qu'on a emprunté pour nous, aller au devant de ses envies et ne pas répondre à la pression sociétale.


Les études sont formelles, le petit d'Homme a besoin de contact, de sécurité, apportons-lui la nourriture affective dont il a besoin.

30 vues

La cabane des p'tits mômes

Horaires

Du lundi au samedi : 9h-18h

Adresse

15 rue de Pange

57530 COLLIGNY

  • Facebook
  • Instagram

Contact

E-mail: lacabanedesptitsmomes@gmail.com

Tél: 06 22 11 70 85

Design by Claire ADELINE

SIRET: 878 419 811 00012

© La cabane des p'tits mômes - Tous droits réservés